DEU
FRA
ENG

Actualités

La chirurgie esthétique est un domaine tout à fait dynamique et innovant. Même en dehors des milieux strictement professionnels, on trouve facilement des informations sur les nouvelles techniques, les nouveaux matériaux et les nouvelles applications dans cette profession tout à fait fascinante, animée par l'éternel désir humain de la beauté et du bien-être. Toute information publique, mérite quand même aujourd'hui une attention particulière, surtout si elle est issue de réseaux sociaux aux sources très variées. Il est important que les patients et les visiteurs de sites concernant la chirurgie esthétique aient accès à des informations précises, c'est l'une des raisons pour lesquelles nous rédigeons ces articles, ainsi que ce site web tout entier.

Les articles suivants visent à fournir un large éventail d’informations, allant des dernières collaborations entre le Dr Knutti et ses collègues lors de ses voyages professionnels à travers le monde, aux descriptifs fournis par la clinique, dans le but de clarifier certaines questions que le public pourrait avoir. Des articles plus généraux provenant de divers flux d'information et réseaux sont aussi inclus, pour donner un éventail des plus complets sur le domaine de la chirurgie esthétique et des disciplines y relatives.


Quelques notions de base sur le positionnement des implants mammaires

Comme vous le savez peut-être, les implants mammaires sont parfois placés devant la couche de muscle pectoral chez certaines patientes, et derrière cette couche chez d'autres. Le choix dépend en grande partie de la constitution de la patiente et de la volonté de donner au résultat final un aspect aussi naturel que possible.

Chez les femmes au physique féminin ou assez galbé, l'implant est souvent placé entre la glande mammaire et le muscle pectoral - juste derrière le muscle, pour être exact. C'est la place naturelle du sein et toute visibilité potentielle des contours de l'implant mammaire est éliminée par le tissu naturel généreux qui le recouvre.

Toutefois, chez les femmes plutôt minces, il est désormais courant de placer l'implant mammaire derrière le muscle pectoral, ce qui permet d'obtenir un lissage visuel supplémentaire et de s'assurer que les contours de l'implant restent invisibles, notamment dans la zone du décolleté, à la vue comme au toucher.

D'autres facteurs sont parfois pris en considération et la décision finale doit être prise en consultation avec votre chirurgien esthétique.

Les patientes s'interrogent souvent sur les différentes voies utilisées pour mettre les implants en place et se demandent si la cicatrice est un élément inévitable de l'intervention. Bien qu'une petite cicatrice puisse subsister après l'opération, un chirurgien expert est un élément important de l'équation. Un autre facteur est la voie d'accès, avec trois voies courantes actuellement utilisées. L'insertion peut se faire par

1. une incision dans le pli naturel sous le sein

2. une incision dans l'aisselle (méthode axillaire)

3. une incision semi-circulaire au niveau du bord inférieur du mamelon.

La première méthode est la plus fréquemment utilisée, le chirurgien faisant glisser l'implant au-dessus ou au-dessous du muscle pectoral par une petite ouverture sous le sein. Cette technique présente l'avantage supplémentaire que toutes les interventions et modifications ultérieures peuvent également être effectuées par la même cicatrice presque invisible.

L'accès par l'aisselle est considéré comme une méthode particulièrement élégante, car elle ne laisse aucune cicatrice visible dans la zone du sein. Elle est techniquement plus exigeante et nécessite plus d'expérience de la part du chirurgien que la première méthode, ce qui explique que de nombreux chirurgiens plasticiens préfèrent ne pas proposer cette technique. En revanche, le résultat esthétique absolument remarquable et la dissimulation astucieuse des cicatrices visibles sont très appréciés des patientes, et c'est la raison pour laquelle un tiers des opérations d'augmentation mammaire réalisées dans notre clinique font appel à cette approche. Son seul inconvénient est que les éventuels traitements ou modifications ultérieurs ne peuvent pas être effectués par le même accès axillaire, mais de telles interventions ne sont de toute façon nécessaires que dans les cas les plus rares.

L'accès par le mamelon (périaréolaire) consiste à placer l'implant, sorte de sachet remplissable vide au moment de l'insertion, par une incision en forme de croissant à la base de l'aréole. Cette méthode n'est plus utilisée dans notre clinique depuis plus de dix ans, depuis que les implants en gel de silicone de dernière génération, plus fiables et cohésifs, sont devenus la norme dans notre profession. Les implants de la génération précédente étaient insérés vides à l'intérieur du sein puis remplis de solution saline, le tout à travers une incision aréolaire relativement petite, mais ces implants ne sont plus utilisés aujourd'hui en Suisse. Leur fiabilité n'était pas optimale, les fuites et la perte de volume étant des problèmes assez fréquents.


Un mot de mise en garde

ATTENTION: La vaccination contre le COVID-19 peut entraîner un gonflement, de la rougeur et/ou de la douleur chez les patient-e-s qui ont reçu des injections d'acide hyaluronique pour les rides!

Des études ont montré qu'après des traitements esthétiques du visage à l'aide d'acide hyaluronique ou d'autres substances, il n'est pas rare que les patients aient des réactions inflammatoires au site des injections après avoir été vaccinés contre le COVID-19. Ces réactions inflammatoires peuvent également se produire, même si l'acide hyaluronique a été utilisé plusieurs mois avant ou après la vaccination.
La vaccination active le système immunitaire de l'organisme. Cette réponse provoque à son tour des réactions inflammatoires, car le système immunitaire reconnaît, ou réagit contre la substance de remplissage (acide hyaluronique) comme un élément qui n'est pas endogène à l'organisme.

Fort heureusement, ces réactions inflammatoires désagréables peuvent être facilement éliminées avec des stéroïdes et des antihistaminiques dans la plupart des cas. Si vous, chers patient-e-s, éprouvez de telles réactions inflammatoires en rapport avec la vaccination contre le COVID-19 et les injections que vous auriez éventuellement reçues contre les rides, n'hésitez pas à contacter notre clinique (T 032 322 77 83).


Dr. Knutti nommé Membre d'honneur de la Société Suisse de Chirurgie plastique

Le Dr Knutti a été nommé membre honoraire le 11.9.2020 au Palais Beaulieu à Lausanne à l'occasion du 58e Congrès annuel de la Société suisse de chirurgie plastique, reconstructive et esthétique. Le Dr Knutti a été membre du conseil d'administration du SGPRAC pendant plus de 10 ans et en a été le président pendant 2 ans dans les années 1990. Il a contribué à l'élaboration de bonnes solutions d'assurance responsabilité pour les membres et à une meilleure promotion de la chirurgie esthétique. À cette époque, le Dr Knutti a été le premier en Suisse à effectuer une reconstruction mammaire en utilisant des tissus de l'abdomen.  Il est également l'un des co-développeurs de la chirurgie moderne du lifting.  Le Dr Knutti a publié plusieurs fois sur ce domaine, son préféré, et a donné des conférences à l'échelle internationale. En 2012, il a été co-fondateur et premier président de la Société Suisse de Chirurgie Esthétique.  Cette société s'occupe exclusivement de chirurgie et de médecine esthétiques dans un effort pour offrir la meilleure qualité, une chirurgie esthétique honnête et sûre et une médecine esthétique non chirurgicale. Avec cette adhésion honorifique, la Société honore l'engagement polyvalent et désintéressé du Dr Knutti au cours des 30 dernières années.

MP4 Video clip


"Fatal Attraction" ou presque!

"Certains ont toute la chance", entend-on parfois.

Cette étude de cas de chirurgie plastique de la Société canadienne des chirurgiens plastiques, publiée récemment dans SAGE Journals, souligne certainement ce dicton populaire. Dans le rapport, une patiente de 30 ans a vu sa vie sauvée par ses implants mammaires en silicone, qui ont dévié ce qui aurait probablement été une trajectoire fatale par une balle de 10 mm. Dans un moment de drame réel qui aurait pu convenir à une histoire d'Agatha Christie ou de James Bond, la beauté et le crime se sont retrouvés, mais avec une issue particulièrement heureuse.

Si vous souhaitez lire l'article (en français) publié le 22 avril 2020 dans le journal LeMatin:
https://www.lematin.ch/faits-divers/faux-seins-sauvent-tir-portant/story/10906537

Si vous souhaitez en savoir davantage, dans un cadre plus scientifique, l'article du SAGE Journal du 15 avril 2020:
https://journals.sagepub.com/doi/full/10.1177/2513826X19898821

(Images SAGE Journal et pexels.com)


ICAPS - Afrique du Sud mars 2020

Cette année, le congrès de l'ICAPS s'est déroulé au Cap (Afrique du Sud) du 15 au 18 mars 2020 avec la participation de médecins-membres de 11 pays. Les principaux sujets étaient les suivants:  Le rajeunissement naturel du visage, les dernières techniques pour un remodelage optimal du corps, la chirurgie mammaire ainsi que diverses nouveautés. Comme seuls deux médecins du même pays sont autorisés à être membres de cette société exclusive, elle est relativement petite et clairement organisée. L'échange d'expériences est très intensif et enrichissant.

Le Dr Knutti a pu emporter avec lui de nombreuses idées nouvelles, qui se répercuteront sur ses activités cliniques et chirurgicales.

Photo 1: Dr. Jan Poell Schweiz, Dr Harry Scott Singapore, Dr Leslie Kuek  Singapore, Dr. Daniel Knutti Schweiz, Dr. Hans Leo Natrath Deutschland, Dr. Russell Walton Südafrika, Karmen Walton, Michael Badin

Photo 2: Dr. Jan Poell Schweiz, Dr. Daniel Knutti Schweiz, Dr. Hans Leo Natrath Deutschland, Dr. Stephen Gilbert Neuseeland

Photo 3: Jacqueline Knutti, Dr. Ana Badin Brasilien, Dr. Daniel Knutti Schweiz, Dr. Catherine Bercheret Galey France,  Michael Badin Brasilien


Dr Knutti dans "Premium Clinics & Practices"

Un article récent sur le Dr Knutti et la Clinique de chirurgie esthétique Bienne vient de paraître, dans le numéro 2020 du magazine "Premium Clinics & Practices". Cette publication bilingue, disponible en allemand et en anglais, donne un aperçu clair de l'ensemble des services esthétiques disponibles à la clinique du Dr Knutti, des simples traitements de la peau à la chirurgie complète en interne, dans cette clinique moderne haut de gamme. Les opérations comprennent la reconstruction mammaire, la rhinoplastie, les opérations correctives de l'oreille externe, la liposuccion, ainsi que les opérations de lifting des fesses à la brésilienne.

Article in PDF format (vertical)

Article in PDF format (horizontal)


Congrès ICAPS à Naples 2019

Le congrès de la Confédération Internationale des Chirurgiens Esthétiques Plasticiens (ICAPS) a eu lieu cette année à Naples, du 28 mai au 2 juin 2019. Cette société de haut niveau n'admet que deux médecins en tant que membres, par pays, selon des règles strictes, qui permettent à l'association de bien représenter la communauté internationale, tout en restant petite, dynamique et très spécialisée. Cette année, l'Afrique du Sud, l'Allemagne, l'Angleterre, l'Australie, les Etats-Unis, la France, l'Italie, la Nouvelle-Zélande, le Pérou, Singapour et la Suisse, y étaient représentés, par deux membres de chacun de ces pays. Le congrès est une opportunité pour ces chirurgiens venus du monde entier, d'échanger de nouvelles idées, de présenter les nouveautés et de discuter de cas difficiles. Ce congrès ICAPS est l'un des congrès les plus importants pour le Dr Knutti, avec son partage de savoirs et d'expériences avec des chirurgiens de renommée internationale, ainsi que pour rester au courant des derniers développements scientiques. Bien sûr, le côté social de ces rencontres joue aussi un rôle important, comme vous pouvez le voir sur les photos ci-jointes.


Dr Knutti dans la revue Golf Leader

Le magazine Golf Leader, une publication de premier plan en langue allemande sur le sport, aime à inclure de temps en temps des articles sur des professionnels de haut niveau dans une variété d'autres domaines. Leur numéro d'été comprend un article (en allemand) sur le Dr Knutti et sa clinique de chirurgie esthétique à Bienne, en Suisse. Dans l'article, il parle franchement de sa passion pour la profession chirurgicale ainsi que, bien sûr, de deux ou trois choses sur le golf, une autre de ses passions.

Lien vers l'article de la revue (PDF, en allemand)


Grand congrès ISAPS à Miami

Du 31 octobre au 4 novembre 2018, le Congrès Mondial de Chirurgie Plastique Esthétique a pris place au nouveau Palais des Congrès de Miami Beach. C'était le plus grand congrès dans ce domaine jamais tenu sur terre. Plus de 3000 chirurgiens esthétiques de 98 pays y ont participé. Il est difficile d'imaginer à quel point les connaissances se concentrent à un tel événement; il n'y a pas de meilleure occasion pour les médecins de tous les coins du monde de mettre à jour leurs connaissances.

Le Docteur Knutti, ancien membre de longue date du conseil d'administration de cette société, a été invité comme orateur. Dans sa conférence, il a parlé de la combinaison du lifting et du peeling simultané de l'ensemble du visage. Dans cette technique, non seulement les parties molles et affaissées du visage sont corrigées, mais aussi les petites rides autour de la bouche, des yeux et de la racine du nez, qui sont lissées en même temps. Cette nouvelle combinaison donne d'excellents résultats. Le Dr Knutti a également animé un bloc de conférences sur le lifting avec 10 conférenciers de Chine, des États-Unis, de Turquie et d'Europe. La participation active à des congrès internationaux permet au Dr Knutti de toujours offrir à ses patients ce qu'il y a de mieux et de plus récent. Ces absences au congrès prolongent un peu les temps d'attente de rendez-vous pour nos patients, pour lesquels nous tenons à nous excuser à cette occasion.

Outre la partie scientifique, le congrès a également été l'occasion de rencontrer des collègues professionnels et des amis du monde entier.


Le "BBL" - une optique professionnelle

Le “BBL” (Brazilian Butt Lift) est une intervention esthétique de plus en plus courante, popularisée par de nombreuses célébrités dans les médias, pour arrondir et galber les fesses. Cette technique implique habituellement l’injection de graisse autologue (de la même personne) dans des endroits spécifiques des fesses, pour augmenter ou ajuster leurs contours. Dans certains cas, ou lorsque la technique et l’expérience sont lacunaires, cette intervention peut comporter d’importants risques, surtout lorsque la graisse autologue est injectée trop profondément dans le muscle fessier (gluteus). La démarche peut entraîner des lésions au niveau du système circulatoire et causer une embolie graisseuse, qui peut être fatale.

À notre clinique, la graisse est toujours injectée superficiellement et non dans le muscle. Il n’y a donc pas de danger d’embolie. Également, lorsque la personne souhaite un résultat plus marqué, des implants intramusculaires en silicone sont utilisés, conçus spécifiquement pour cet usage. L’opération, plus élaborée mais fournissant d’excellents résultats, est effectuée régulièrement à notre clinique par le Dr. Knutti, spécialiste dans cette technique pour laquelle très peu de chirurgiens en Suisse sont formés.


Visite des Laboratoires Arion à la Côte d'Azur

En juin, une délégation de la Clinique de Chirurgie Esthétique Bienne SA a visité l’entreprise Arion, fabricant d’implants mammaires à Sophia Antipolis, au cœur de la «Silicon Valley» française entre Cannes et Nice. Le groupe de la clinique était composé de: Léonie Schwab (coordonnatrice de l’accueil des patient-e-s), Mirjam Vonarburg (infirmière en cheffe en salle d’opération), la Dresse Eva Knajbl (anesthésiste), la Dresse Irina Phillot (médecine esthétique) et le Dr Daniel Knutti (spécialiste FMH en chirurgie plastique, reconstructive et esthétique, ainsi que pilote chevronné).

Après un vol de moins d’une heure depuis Bienne, tôt le matin, le groupe s’est posé à Cannes, pour se rendre ensuite aux Laboratoires Arion, à quelques 20 minutes de l’aéroport. Ils ont été reçus par M. Josef Zedong, Directeur des ventes internationales, lequel a fait une courte présentation de l’histoire de l’entreprise ainsi que son développement ces 50 dernières années, ainsi que les toute-dernières techniques de fabrication des implants aujourd’hui. Le groupe de la clinique a pu voir de près les techniques de production, d’une impressionnante précision et soin au détail, et les équipements utilisés. Après leur visite, le groupe a savouré le repas de midi dans les jardins d’un restaurant à proximité, sous un soleil splendide, avant de reprendre le chemin de l’aéroport pour rentrer à l’aérodrome de Grenchen, près de Bienne. En tous points, le voyage fut à la fois très intéressant et éducatif, et les nouvelles informations obtenues nous permettrons d’offrir à notre clientèle, des conseils et traitements à la fine pointe des plus récentes technologies.


Congrès internationaux de Charleston et New York (USA)

Le Dr Knutti a participé à deux congrès internationaux aux États-Unis au cours de la seconde moitié d’avril 2018. Le premier était celui du International Consortium of Aesthetic Plastic Surgeons (ICAPS) à Charleston, en Caroline du Sud. Le deuxième était le congrès annuel de la American Society for Aesthetic Surgery, à New York. Le Dr Knutti a donné des conférences sur les cas difficiles de lifting médio-facial en combinaison avec la chirurgie des paupières inférieures, les corrections complexes du nez/rhinoplasties utilisant du cartilage costal, et les reconstructions mammaires.

Grâce à des contacts et des échanges réguliers avec des chirurgiens plasticiens de renommée mondiale, le Dr Knutti continue d'être l'un des chirurgiens plastico-esthétiques les mieux formés et les plus expérimentés de Suisse.

Photos

1. (de gauche à droite) Quelques-uns des conférenciers principaux au Congrès ICAPS de Charleston: Dr Rafic Kuzbari (Autriche),  Dr Lucian Ion (Angleterre), Dr Joe Hunstad (États-Unis), Dr Daniel Knutti (Suisse),  Dr Stephen Gilbert (Nouvelle-Zélande)

2. (de gauche à droite) Chirurgiens plastico-esthétiques et partenaires: Jacqueline Knutti (Suisse), Sherry Hunstad (États-Unis), Joe Hunstad (États-Unis), Alfonso Barrera (États-Unis), Christie Barrera (États-Unis), Clayton Moliver (États-Unis), Jacqueline Hagius (Suisse), Daniel Knutti (Suisse), Rafic Kuzbari (Autriche), Rim Kuzbari (Autriche)


Rencontre ICAPS à Amsterdam

Le congrès de l'ICAPS (Confédération internationale des chirurgiens plasticiens esthétiques) a eu lieu cette année du 18 au 23 juin à Amsterdam. ICAPS est une société internationale focalisée sur le domaine de la chirurgie esthétique, à laquelle on ne peut adhérer que par invitation, et qui n'accepte qu'un maximum de deux chirurgiens par pays.

À Amsterdam, plusieurs nouveaux produits et techniques ont été présentés et discutés. Un des moments forts aura été la présentation d'un cours dans l'un des plus grands laboratoires d'anatomie du monde, à l'Université de Rotterdam. Le Dr Knutti y a démontré sa nouvelle technique de lifting du visage.

De gauche à droite, sur la photo de groupe: Abel de la Pena (Mexique), Gaston Maillard (Suisse), Darryl Hodgkinson (Australie), Russel Walton (Afrique du Sud), Assistante, Richard Scott (Afrique du Sud), Antonio de la Fuente (Espagne), Daniel Knutti (Suisse), Steven Gilbert (Nouvelle-Zélande), Aldo Miro (Brésil), Maarten Fechner (Hollande)

Le Dr Knutti a aussi présenté deux conférences, sur la cryolipolyse et les techniques d'anesthésie en petite chirurgie faciale.

 


Nouveau! Implant mammaire ultra-léger!

Nous pouvons dès maintenant vous proposer un nouvel implant plus léger que les implants traditionnels 100% silicone. Les nouveaux implants B-Lite utilisent un mélange de gel silicone et de petites billes en borosilicate, permettant, pour le même volume, une réduction de poids de 25%. Ces implants ultra-légers offrent une stabilité dimensionnelle durable, et un plus grand confort, même en grande taille.

Lors de votre prochaine consultation, demandez-nous des détails!

Flyer B-Lite auf Deutsch (PDF)

Flyer B-Lite in English (PDF)

 


Cooltech - Réduction localisée de graisse par le froid

Le traitement est indolore et non-invasif. La cryolipolyse fonctionne en agissant directement sur les cellules adipeuses, qui sont ensuite éliminées par le corps de façon naturelle.

Les premiers résultats deviennent visibles environ 15 jours après le traitement, et le résultat final après 2-3 mois. On recommande 1-5 traitements par zone du corps, avec 4-8 semaines d'intervalle.

Finis les dépôts de graisse, qui fondent et disparaissent!

 


Congrès ISAPS 2016 à Kyoto

Le 23e congrès de la Société Internationale de Chirurgie Plastique et Esthétique (la société la plus grande et importante du monde comptant plus de 3000 membres) s'est tenu cette année à Kyoto.

Le docteur Knutti eut l'honneur d'y être invité en tant que conférencier, présentant sa technique du lifting facial mini-invasif et ses résultats très convaincants.

Lors de la cérémonie d'ouverture officielle, l'assemblée eut droit à une conférence de Dr. Shinya Yamanaka, prix nobel de médecine 2012, traitant de ses dernières découvertes. La venue du Dr. Yamanaka fut certainement un des points forts de tout le meeting.

Avec ses 2 000 temples, dont plusieurs sont classés dans le patrimoine mondial de l'UNESCO, ses palais, ses jardins et son architecture, Kyoto est considérée comme le centre culturel du Japon.

 


Le Docteur Knutti dans la revue "WellnessLive"

Le Docteur Knutti dans la revue "WellnessLive" (auf Deutsch) PDF


Stimulation PRP (Plasma riche en plaquettes) - Mésotherapie

La stimulation par micro-injections PRP (plasma riche en plaquettes) est une forme spécialisée de mésothérapie. Le sang du patient est enrichi par centrifugation, produisant un plasma à haute teneur en plaquettes. Ce plasma est ensuite ré-introduit dans la peau à l'aide d'un appareil spécial portant de très fines et multiples aiguilles. Appliqué principalement sur le visage et le décolleté, le traitement est peu douloureux et ne laisse aucune cicatrice.

Après 24h déjà, la peau apparaît plus détendue et tonifiée. L'ensemble du traitement stimule l'auto-synthèse de collagène dans la peau du patient, et une peau plus fine, lisse et compacte.

 


Le meilleur des techniques actuelles en lifting facial

La réunion annuelle de la Société suisse de chirurgie plastique et esthétique a eu lieu les 9 et 10 septembre 2016 à Lausanne. L'un des principaux sujets de cette rencontre était la chirurgie du lifting.

Le Dr Knutti a présenté un rapport sur les toute-dernières techniques de lifting, à la fois durables et au look très naturel.

Photo:

Les conférenciers sur le sujet des liftings, à la réunion annuelle de la Société suisse de chirurgie plastique et esthétique.

De g. à d., Dr Quinodoz (Genève), Dr Belhaouari (Toulouse), Dr Knutti (Biel), Dr Hodgkinson (Sydney, AU) et Dr Toth (San Francisco, USA)

 


Perspective internationale au congrès de Cali (Colombie)

Dr. Daniel Knutti, nommé professeur il y a 6 ans par la Société internationale de chirurgie esthétique, a été invité, à titre de conférencier, lors d'une conférence internationale à Cali (Colombie), organisée par le Dr Lina Triana, actuelle présidente de la Société colombienne de chirurgie plastique.

Dr. Knutti a donné une première présentation sur les toute-dernières techniques de raffermissement/augmentation de la poitrine, suivie d'une présentation sur l'art des liftings légers et naturels. Participant à ce congrès, des spécialistes venus des Etats-Unis, du Brésil, du Mexique, de l'Espagne, du Japon et le Dr. Knutti, de la Suisse, ont tous apporté leur savoir. Cet échange international d'expérience et de connaissances est un élément vital dans l'avancement de la chirurgie esthétique en général, et est activement appuyé par le Dr. Knutti.

 


Liposuccion circulaire radicale avec abdominoplastie

Le Docteur Knutti a visité la semaine dernière en Caroline du Nord (USA) son ami de longue date le Dr Joe Hunstad. Ce dernier est mondialement connu pour plusieurs nouvelles techniques et développements dans le domaine de la chirurgie esthétique.

Ensemble, le Dr Knutti et le Dr Hunstad ont opéré une patiente. Pour cette intervention, ils ont utilisé une nouvelle méthode par laquelle la graisse dans le dos, autour de la taille et à l’abdomen a été aspirée de manière radicale, et cette liposuccion suivie d’une abdominoplastie. Cette nouvelle méthode permet des résultats remarquables, particulièrement intéressants pour les personnes d’âge moyen ou après un accouchement.

Demandez des informations à notre clinique sur cette technique de liposuccion circulaire radicale combinée avec une abdominoplastie.

 

Accès direct